Recherche

Nos formations et livres


Accueil arrow Tutoriel photo numérique arrow Cours / tutoriel de formation : la lumière et la photo numérique
Cours / tutoriel de formation : la lumière et la photo numérique Suggérer par mail
Cours et didacticiels - Bureautique - Infographie - Apprendre la photo numérique - Sommaire des cours
Écrit par Alain MATHIEU et Dominique LEROND   
07-12-2008
 

La température de la couleur

Quand elle provient du soleil, la lumière blanche ne contient pas les mêmes quantités de couleurs que lorsqu’elle est produite par une ampoule électrique. Dans le premier cas, la quantité de bleu est plus importante. Dans le second, c’est le rouge qui prédomine.

Pourtant, si vous regardez une feuille de papier blanc dans ces deux conditions d’éclairage, vous ne voyez pas de différence.

La feuille blanche est une interprétation de notre cerveau. Ce dernier analyse les images qu’il reçoit par les capteurs que sont nos yeux. Mais il s’empresse de corriger ces images, en tenant compte de tous les paramètres à sa disposition. Dans cet exemple, il sait que la feuille est blanche et nous la présente comme telle, et non bleutée ou légèrement rouge comme elle l’est réellement.


Notre oeil nous ment

La pellicule argentique ou le capteur d’un appareil photographique numérique ne sont en revanche pas dupes. Comme vous le constaterez plus loin, une photographie prise avec une pellicule inadaptée à la lumière reçue présentera une dominante de couleur. Il en sera de même si la balance des blancs est mauvaise sur un appareil numérique. Cette photographie sera le reflet de la réalité physique mais non celui de la représentation que nous en attendons. Il sera donc nécessaire de demander à l’appareil d’ajuster sa vision à la nôtre.


Balance des blancs

Réglage consistant à étalonner la lumière blanche, pour une température de couleur donnée. Ce point sert alors de référence à l’appareil numérique pour mémoriser des couleurs justes, c’est-à-dire ne présentant pas de dominante bleue ou rouge, selon le type d’éclairage reçu.


Pour quantifier le dosage des couleurs qui composent la lumière, le photographe utilise le concept de « température de la couleur », mesurée en degrés Kelvin (° K). En effet, la composition colorimétrique de la lumière émise par une source lumineuse varie en fonction de sa nature mais aussi de sa température. La figure suivante donne une échelle indicative des températures de la couleur émise par différents types de sources lumineuses.

La température de la couleur - Tutoriel photo numérique - MOSAIQUE Informatique - Formations informatique - Nancy - 54 - Lorraine
La température de la couleur - Tutoriel photo numérique
 

Retour au sommaire de nos tutoriels sur la photographie numérique.



Dernière mise à jour : ( 06-11-2010 )
 
< Précédent   Suivant >



 

Advertisement
© 2017 Formation - Création de sites web - Nancy - 54 - Lorraine
Reproduction interdite - Visitez également www.mosaique-informatique.com.