Recherche

Nos formations et livres


Accueil arrow Les LIVRES de MOSAIQUE arrow Notre livre : Créez votre site web
Notre livre : Créez votre site web Suggérer par mail

Création de sites Internet

La toile Internet est en perpétuelle expansion. Sa croissance s'accélère chaque jour. De plus, le réseau subit une permanente mutation. Car le nombre de sites s'accroit et les habitudes des internautes changent.

Il y a quelques années encore, l'usage de l'Internet se limitait, pour le plus grand nombre d'entre nous, à la consultation des sites. Ceux-ci étaient parcourus comme le sont les livres : chronologiquement, méthodiquement, en suivant les trajets suggérés par les liens de navigation qui reliaient les pages entre elles.

Cette époque est révolue : fini l'Internet des parents, bienvenue dans le web 2.0… On ne lit aujourd'hui plus seulement un site, on y regarde des vidéos, on y écoute de la musique, on y laisse des avis.

Le web 3.0, celui de demain, sera encore plus surprenant. Il intégrera par exemple des milliers d'objets capables de communiquer entre eux, qui composeront tout notre environnement.

 
Un livre de MOSAIQUE Informatique : Créez Votre Site Web Super Poche - Auteur : MOSAIQUE Informatique (Alain MATHIEU et Dominique LEROND) - Nancy - 54 -  Meurthe et Moselle - Lorraine - Editeur : Micro Application - Collection : SUPER POCHE - ISBN : 978-2-3000-1784-1 - EAN : 9782300017841 - Référence Micro Application : 1784
Notre livre : Créez Votre Site Web

Ce livre a pour objectif de vous faire découvrir les différents types de sites Internet qui constituent la toile. Vous comprendrez quelles solutions s'offrent à vous pour créer votre propre site et comment augmenter sa visibilité dans les moteurs de recherche. La dernière partie de cet ouvrage est consacrée aux techniques qui vous permettront de générer des revenus financiers par l'affichage de publicités sur votre site ou votre blog.

Sommaire

  • Choisir le bon type de site Internet
  • Les blogs et les services en ligne
  • Les CMS (systèmes de gestion de contenu)
  • Construire un site dans son intégralité
  • Choisir un hébergeur
  • Les bases du XHTML
  • Quand utiliser un logiciel tel que Dreamweaver® ?
  • Retouche des images pour le Web
  • Sons et vidéos dans les pages
  • Référencer son site
  • Techniques de référencement
  • Créer des revenus financiers par la publicité

Points de vente : librairies et grandes surfaces ou directement en ligne depuis le site de Micro Application.

Extrait de l'ouvrage :

...

Des types de sites web différents pour des usages différents

On peut distinguer plusieurs familles de sites web : la plupart se limitent à l'affichage de contenus, certains effectuent de la vente de produits ou de services en ligne et d'autres, de plus en plus nombreux, utilisent les technologies web 2.0 et incitent l'internaute à s'impliquer dans le contenu rédactionnel du site.

Les sites vitrines

Le terme "site vitrine " est utilisé pour désigner les sites de présentation (d'une entreprise ou d'une association, par exemple). Leur rôle est de permettre à l'internaute de découvrir les activités, les produits ou les services proposés par le propriétaire du site. Ce site contient presque toujours une page affichant les coordonnées de l'entreprise et éventuellement un formulaire, afin de faciliter la prise de contact avec l'internaute.

Le site vitrine est un espace d'affichage à moindre coût. Les tarifs des hébergeurs sont en effet aujourd'hui dérisoires (pour un hébergement mutualisé, comptez quelques euros par mois). Le véritable coût du site sera donc celui lié à sa conception initiale (honoraires d'un prestataire de création de sites web ou temps passé à la réalisation du site). Le propriétaire du site veillera à travailler le contenu rédactionnel ou le graphisme (ou les deux), en fonction de l'objectif à atteindre en matière de communication.

Les journaux en ligne

L'avenir des journaux en ligne n'est plus à démontrer. Tous les grands quotidiens papier ont, depuis plusieurs années déjà, publié leur journal en ligne sur le web. Chaque jour, de nouveaux journaux en ligne apparaissent, avec la publicité comme moteur financier.

Car si la presse écrite reste, tant bien que mal, en place dans les kiosques, chaque mois, on constate une augmentation de la lecture des actualités sur Internet plutôt que dans les journaux traditionnels.

Gratuité de l'information, rapidité de livraison de celle-ci (l'internaute lit ses nouvelles le matin en buvant son café, sans attendre que le journal lui soit déposé dans la boîte aux lettres ou sans devoir aller lui-même l'acheter chez le buraliste), diversité des sources (il est possible de balayer tous les horizons politiques ou presque par un simple clic sur le lien "Actualités" de Google), complémentarité des médias (texte, vidéo, audio), tellement d'arguments séduisants qu'on voit mal comment l'internaute / lecteur / consommateur pourrait y résister, pour le plus grand malheur des médias traditionnels (presse écrite, radio, télévision).

La presse en ligne est donc en plein essor et les cartes sont redistribuées d'une manière totalement nouvelle : tout le monde, ou presque, peut devenir rédacteur en chef de son propre journal. Si le temps et les connaissances techniques viennent à manquer au "journaliste", un simple blog, ouvert en quelques instants, lui permettra d'être accessible, donc lisible, depuis toute la planète. Une chose inimaginable il y a encore quelques années. Pour le plus grand malheur des ténors de la presse traditionnelle…

Revers de la médaille : accessibilité n'est pas synonyme de visibilité. Le "top 10", terme consacré chez les référenceurs professionnels pour désigner les dix premiers liens de Google, considérés comme l'Eldorado du marchand de positionnement sur le web, est un terrain de chasse où il faut jouer des coudes pour faire sa place, du fait du nombre très limité de liens potentiellement cliquables et donc ayant une réelle valeur commerciale. Il est en effet considéré que peu d'internautes (20 % environ) atteignent la troisième page de liens de Google lors d'une recherche sur une expression clé. C'est dire le prix des premières places lorsque le moteur renvoie des centaines de milliers de liens, voire des millions, lors d'une recherche !

La qualité et pertinence du contenu rédactionnel, alliées à une stratégie de positionnement sur les principaux moteurs de recherche (Google, Yahoo et Live Search essentiellement) sont donc des critères incontournables pour tout créateur d'un journal en ligne nourrissant l'espoir d'être ailleurs qu'en dernier wagon du train. Quant aux leaders, ceux qui occupent la tête du convoi, ils devront avoir recours à des équipes rédactionnelles professionnelles : web rédacteurs, référenceurs, designers, informaticiens, tous très compétents et travaillant à 150 % de leurs possibilités, car la concurrence est féroce.

Les sites de e-commerce

Le nombre de sites de commerce électronique est également en augmentation permanente. La récente crise financière mondiale risque fort de servir de bras de levier à cette expansion car l'internet est ouvert aux petits commerçants, qui, s'ils ne disposent pas des moyens publicitaires des poids lourds de la grande distribution, peuvent se révéler plus réactifs, plus inventifs et plus rapides que les grosses structures.

De manière générale, un site de commerce électronique est un site Internet dédié à la vente de produits (physiques ou virtuels, comme des morceaux de musique) ou de services en ligne.

Les principales fonctionnalités qui y sont proposées sont les suivantes :

- un catalogue de produits (images, références, informations, tarifs, …) ;

- un moteur de recherche des produits ou des services mis en vente ;

- une gestion des stocks ;

- un système de panier virtuel, permettant à l'internaute de mémoriser plusieurs achats en une seule commande ;

- un système de paiement en ligne ;

- un système de suivi de la livraison ;

- un service après-vente.

Les sites de jeux

Depuis plusieurs années déjà, l'évolution des technologies web (Javascript et Flash notamment)  a permis, pour le plus grand bonheur des joueurs, de voir se développer de nombreux sites de jeux de rôles dans lesquels l'internaute s'identifie à un personnage virtuel (cet univers virtuel est désigné par l'appellation "métavers".

Information    Métavers

Ce terme désigne, chez les joueurs en ligne, un monde virtuel informatique dans lequel cohabitent des personnages virtuels (dont les représentations sont nommées "avatars"). Dans ces espaces, sont recréées des règles de vie telles que les achats, les ventes ou les voyages d'une partie du monde virtuel à une autre.

Définition    MMOG

Ce terme est un acronyme de l'expression anglaise "Massively Multiplayer Online Games", que l'on peut traduire par "jeux en ligne massivement multi-joueurs". Il désigne les jeux vidéos en ligne sur le web dans lesquels plusieurs centaines de joueurs, voire plus, se côtoient virtuellement.

Dans ce domaine, citons "Second Life", un jeu de dimension planétaire, en ligne depuis 2003 et dans lequel les joueurs construisent des communautés virtuelles d'une dimension sans cesse croissante et dans lequel une véritable activité économique et financière se développe de manière quasi incontrôlable. Second Life dispose en effet d'une monnaie imaginaire, le dollar Linden, qu'il est possible de convertir en argent véritable auprès de sociétés spécialisées.

Ce jeu est certainement révélateur de la modification comportementale de la société et de son orientation vers le monde virtuel. On y voit s'organiser des transactions et des réunions de tous types, dans lesquelles les internautes incarnent des personnages tellement vrais que le jeu intéresse de plus en plus les grandes entreprises qui y voient un laboratoire d'études marketing et un espace d'affichage publicitaire sans équivalent dans le monde réel.

Les blogs

Depuis plusieurs années, la vague des blogs en tous genres inonde le web. Un blog est une catégorie de site Internet composé de pages, généralement appelées "billets", classés chronologiquement en fonction de leur date de création. Les articles les plus récents sont ainsi présentés en premiers.

Les sujets des blogs sont variés, pour ne pas dire innombrables (journaux intimes, avis politiques, actualité, techniques, …). Ils contribuent pleinement à l'essor du web 2.0, en ce sens qu'ils laissent presque toujours aux visiteurs un espace dédié aux réponses aux articles et que l'insertion de vidéos ou de fichiers audio y est aisé pour le rédacteur.

Renfermant de nombreux liens hypertexte, ils ne sont pas sans incidence sur le positionnement de sites plus institutionnels dans les moteurs de recherche, pour qui le nombre de liens entrants, encore appelés backlinks, est un paramètre déterminant sur l'indexation. Il est ainsi possible à une communauté de blogueurs d'exercer une influence politique ou culturelle sur la toile.

Ne présentant aucune difficulté technique de mise en œuvre (quelques minutes suffisent à tout internaute, même non initié à l'informatique, pour créer son blog), les blogs sont donc évidemment les outils actuels de diffusion de l'information de type web 2.0 par excellence et regorgent de fonctionnalités récentes telles que les rétroliens qui accélèrent la diffusion des informations.

Définition    Rétrolien

Cette fonctionnalité consiste en l'affichage d'un avertissement, lorsqu'un commentaire est ajouté par un lecteur sur un billet dans un blog. Ce lien invite les autres lecteurs à consulter le commentaire et le cas échéant, à le commenter lui-même. Le volume du contenu rédactionnel du site augmente régulièrement.

S'il présente un intérêt, un blog peut, poussé par la communauté des blogueurs, être propulsé en tête de liste des sites très consultés et devenir ainsi très influent. A titre d'exemple, citons http://caissierenofutur.over-blog.com, blog riche en anecdotes sur le métier de caissière, et dont la presque totalité des médias a salué le succès durant l'année 2008.

Techniquement, le blog repose sur le principe d'un système de gestion de contenu directement hébergé sur une plateforme d'hébergement (le système est opérationnel en quelques instants, sans devoir être publié chez un hébergeur) et mis à la disposition du blogueur par l'éditeur du système, financé presque toujours par la publicité.

Information    Origine du mot "blog"

"Blog" est né de la contraction de l'expression "web log". "Log" indique un archivage chronologique des événements dans un fichier, dont le fonctionnement de l'enregistrement des billet est inspiré, dans un blog.

Les réseaux sociaux : la vague Face book

Le site Facebook est un site de constitution de réseau social, réunissant plus de cent millions de personnes au travers de la toile. Son principe de fonctionnement est d'une apparente et déconcertante simplicité : réunir entre eux les membres du très peu privé cercle, afin de créer un tissu relationnel dont les branches ne cessent de s'étendre à chaque instant.

Le site met à la disposition de ses membres un ensemble de fonctionnalités facilitant les échanges d'informations et surtout de trouver de nouveaux "amis" (traduisez d'ajouter de nouvelles coordonnées d'autres membres à son carnet d'adresse).

Cette formidable toile dans la toile ne se construit pas sans revers : le site est régulièrement accusé de porter atteinte à la vie privée de ses utilisateurs en rendant accessibles et donc publiques tout ou partie des informations qu'ils ont déposé (ceci va de la confidence intime divulguée à un "ami" un soir de blues à la photo d'un nouvel an bien arrosé entre copains, qui fait beaucoup rire quelques temps mais beaucoup moins lorsqu'elle se retrouve devant les yeux d'un DRH !).

On pourrait résumer les choses ainsi : tant que vous souhaitez vous faire connaître et diffuser des informations, anecdotes et tous autres faits vous concernant, Facebook est l'outil idéal. Mais si vous souhaitez un jour sortir du réseau, effacer vos traces, l'opération risque de se révéler très difficile, voire impossible, car les informations vous concernant se seront répandues sur la toile et que vous risquez d'en perdre le contrôle.

Le phénomène eBay

eBay est un site sur lequel les internautes peuvent effectuer des ventes de produits de tous types. L'achat s'effectue par un principe de vente aux enchères.

Le principe du site repose sur quelques principes simples et très efficaces. L'identité des vendeurs est tout d'abord vérifiée par eBay. Il peut alors mettre en vente les biens et les services de son choix, sous réserve du respect de la législation en vigueur dans son pays.

Les expéditions se font généralement par la poste ou par transporteurs et eBay joue un rôle d'arbitrage, en cas de litige.

eBay utilise en outre un système de notation réciproque des acheteurs et des vendeurs. Ce principe permet d'accréditer les personnes ayant déjà effectué des transactions sur le site et considérées comme dignes de confiance par les autres utilisateurs.

...

Création de sites Internet à Nancy

Apprendre à créer et à administrer son site web

 
< Précédent   Suivant >



 

Advertisement
© 2017 Formation - Création de sites web - Nancy - 54 - Lorraine
Reproduction interdite - Visitez également www.mosaique-informatique.com.